Hoi An est un voyage dans le passé dans la splendeur et le calme d’une Indochine rêvée. Pour beaucoup de personne et… en même temps. Située sur les bords de la rivière Thu Bon, Hoi An est sûrement une des villes les plus pittoresques du Vietnam. Cette cité unique abrite un centre-ville piétonnier classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. En outre, cet ancien port marchand du Grand Champa comblera les amoureux de la gastronomie raffinée au Vietnam, d’histoire, de balnéaire et les accros du shopping sur-mesure.

Histoire de Hoian

Etant la terre de tradition, d’histoire, de culture et d’échange de commerce international, Hoi An a changé plusieurs fois de nom «  Lam Ap, Faifo, Hoai Pho, Hoi An ».  Hoi «  Association » et An « en paix », cette ville devrait être un endroit où on pouvait se trouver en paix.

Situé au carrefour géographique depuis plus de 2000 ans, cette agglomération fut autrefois une zone économique importante durant la période culturelle de Sa Huynh tardif. Les chercheurs archéologues vietnamiens ont découvert des objets de fer datant de la dynastie des Han : des outils de travail et des bijoux même des anciens pièces chinois qui sont autant de témoignages de l’existence d’une commerce florissant. Les marchands chinois sont venus pour s’approvisionner du sel, d’or, et de cannelle, marchandises de première besoin de l’époque.

Sous l’époque du royaume de Cham (Xème siècle), Hoi An ait pris le « Lam Ap Pho » et devenait le plus grand port commercial international où les navires, les négociants, les marchants venant du Moyen Orient, les arabes, les chinois se retrouvaient pour l'échanges des marchands.

Puis Hoi An a changé son nom “Hai Pho”  (Deux petits villages)  de l’époque du royaume de Dai Viet. Il s’agit de la période brillante où Hoi An connut un énorme essor grâce à la politique d’ouverture et d’immigration appropriée et clairvoyantes mené par les seigneurs Nguyen. Ceux-ci profitaient de l’embargo chinois aux bateaux japonais pour les faire venir à Hoi An, En conséquent, Hoi An accueillit non seulement les grands bateaux japonais et chinois mais également les bateaux européennes (portugais, hollandais, anglais et français). Tributaires de la période des moussons, du volume d’échange de marchandises vendues ou collectées, ils y restaient plus longtemps  que prévu, soit pour procéder à la réparation de leurs bateaux, soit pour saisir les opportunités d’acheter les marchandises et de les stocker, soit dans l’attente d’un moment favorable en mer et éviter les tempêtes. C’est dans ce contexte que la ville de Hoi An fut crée. Les seigneurs Nguyens ait accordé toute forme de résidence pour les étrangers. Cela expliquait également l’arrivée des missionnaires catholiques européennes parmi lesquels comptait le célèbre jésuite français Alexandre de Rhodes. Celui-ci ait mis au point la première transcription phonétique et romanisé de la langue vietnamienne.

Sous la règne du seigneur Nguyen Phuc Nguyen, les quartiers communautaires (japonais, chinois, hollandais, etc…) furent fondés. Les habitants pouvaient vivre selon les cultures et coutumes de leur pays. Cela ait rendu Hoi An devenir l’un des ports commerciaux et centre économique, culturel de la Cochinchine mais aussi de l’Asie du Sud-Est.

Elle conserva le statut de port principal du centre du pays pendant tout le XIXe siècle, alors que les monarques de la dynastie des Nguyên avaient adopté une politique de « fermeture commerciale ». Cependant, à la fin du siècle, l'essor des autres ports de la côte du Viêt-nam, en particulier de Da Nang, éclipsa définitivement Hoi An. En conséquence de cette stagnation économique, la ville a remarquablement bien préservé son ancienne apparence.

Géographie de la ville de Hoi An

Hoi An est une ville du Vietnam, située dans la province de Quảng Nam, à trente kilomètres au sud de la ville de Da Nang, sur la rivière Thu Bon. Elle compte environ 120 000 habitants. La vieille ville de Hoi An est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO le 4 décembre 1999. Au temps de l'Indochine française, Hoi An était appelée "Faifo" en français, et ce fut le nom d'usage officiel pendant  toute la période coloniale. La vieille ville de Hoi An demeure un exemple exceptionnellement bien préservé de port d’Extrême-Orient. La ville de Hoi An connait seulement deux saisons à l'année : la saison des pluies qui dure de septembre à janvier et elle caractérisée par de fortes pluies et inondations, et une saison dite sèche. La température annuelle moyenne ici, s'élève à 29 degrés.

Climat à Hoi An

A Hoi An, la température descend rarement en dessous des 20 degrés en journée et cela même pendant la saison des pluies. C’est surtout la nuit que l’on ressent la fraîcheur. La plupart des sites de météo donne la météo de Da Nang mais qui est bien différente de celle de Hoi An bien qu’il y est que 30 km entre les 2 villes mais possède un micro climat. Si je vous assure que c’est possible.

DE MARS À SEPTEMBRE

C’est la meilleur période pour visiter le centre excepté si vous avez des enfants en bas âge pour Juin – Juillet et Août où les températures flirtent avec les 40 degrés  voir plus et avec une humidité flirtant avec des valeurs élevés  ce qui est dur à supporter pour les plus jeunes ou les plus âgés d’entre nous.

C’est aussi la haute saison à Hoi An. Les mois les plus agréables sont Mars – Avril – Mai.

LA SAISON DES PLUIES AU VIETNAM DE OCTOBRE À NOVEMBRE

De Octobre à Novembre, c’est la saison des pluies. Souvent, la pluie arrive le soir et la journée peut être très  ensoleillée ou couverte mais rien d’insurmontable même si ce n’est pas l’idéal pour visiter les diverses monuments de Hoi An. C’est aussi la saison des typhons qui ne dépassent jamais le niveau 1 sur 5. Par contre, ca vous contraint de rester à l’hôtel.

Il y a aussi les inondations, le port de Hoi An est fréquemment inondé à cette période de l’année.

La montée des eaux peut atteindre au plus haut 1m50 mais cela ne dure que 2 à 3 jours.

DE JANVIER À FÉVRIER

Les températures remontent et c’est le soleil refait son apparition. Les périodes de pluies sont moins fréquentes. On ressort quand même le jean et le manteau. C’est aussi la période du Têt ( Nouvel an Vietnamien ) qui n’a pas de date fixe..

Le Vietnam faisant 1.600km de longueur, il est bien difficile de donner la meilleur période pour voyager au Vietnam. Je vous recommande d’éviter Octobre et Novembre où les inondations et les pluies sont fréquentes . En Mars – Avril et Mai, les températures augmentent mais restent supportables, c’est une des meilleurs saisons pour venir à Hoi An et le Vietnam en général.

Les changements climatiques sont aussi là et certaines saisons sont décalées. Si vous voulez savoir le temps avant votre arrivée à Hoi An, n’hésitez pas à me contacter dans les commentaires.

Que faire et voir à Hoi An ?

Toujours au top des destinations vedette du Vietnam, la vieille ville de Hoi An, avec ses vieux joyaux et ses petits coins fort agréables, saura vous enchanter à tout moment de votre séjour. Que faire à Hoi An et quoi visiter sont, maintenant sous nos yeux, les plus simples questions avec la sélection de 7 expériences à essayer absolument à Hoi An.

Balade le long des rues du vieux quartier de Hoi An

Hoi An figurait, entre les 17 et 18ème siècles, parmi les ports les plus importants de l’Asie du Sud – est. Elle était à son apogée une escale obligée pour des marchands internationaux notamment hollandais, polonais, chinois et japonais. Son caractère unique réside essentiellement dans des particularités architecturales des vieux bâtiments, des murs moussus, du pont et de son embarcadère qui tous côtoient harmonieusement les gargotes le long des ruelles. Dans cette ville hors du temps, déambulez dans une paisible atmosphère au milieu des basses maisons dont une bonne partie ne change vraisemblablement guère depuis des siècles.

Les plus beaux vestiges de Hoi An se trouvent dans les deux rives de la rivière Hoai enjambée par le pont japonais qui relie les rues Tran Phu et Nguyen Thi Minh Khai. Ses maisons communales, ses boutiques, ses temples et pagodes…constituent un musée vivant bien préservé malgré tant de vicissitudes du pays. Laissez-vous envoûter par les traces d’antan dégagées d’un beau mélange des styles traditionnels et des influences culturelles japonaises et chinoises.

Dans la carte postale nostalgique de Hoi An, ce qui berce l’enfance des plusieurs générations sont les murs jaunes des basse vieilles maisons. Une couleur qui règne en maitre ses ruelles les rend splendides à sa façon, les jours de pluie comme jours de soleil. Dans l'ambiance tranquille d’un tout petit quartier sans building, ni véhicule à moteur, ses joyaux antiques pourront, sans que vous le sachez, toucher au plus profond de votre sensibilité. L’âme de Hoi An, le pont - pagode érigé au 16eme siècle, aussi un pont métaphorisé reliant le passé et l’aujourd’hui, est un arrêt immanquable de votre visite de la vieille ville. Cet ouvrage de rare beauté est réputé pour une fine interculturalité à travers son architecture, ses motifs, et aussi ses couleurs du temps.

Autres patrimoines importants de Hoi An: les anciennes maisons Tan Ky, Phung Hung, Quang Thang, les maisons communes chinoises de Phuc Kien, Trieu Chau, Quang Dong, Ngu Bang, la pagode Ong (ou temple Quan Cong).

Ville nocturne, monde des lanternes

Haut en lumière, le vieux Hoi An à la tombée de la nuit charme encore mais d’une manière exceptionnelle avec ses milles lanternes. Rare sont ceux qui ne raffolent pas l’étincellement des mignonnes ruelles en cette lumière féerique.

Une balade nocturne le long de la rivière Hoai simplement pour contempler la ville merveilleuse animée par les chants et danses folkloriques, les lanternes qui brillent sur l’eau notamment les 14eme jours du mois lunaire avec la pleine lune, sera une expérience unique. Vous profiterez d'instants inoubliables en errant dans le marché de nuit de Hoi An tout en dénichant des souvenirs pleins de charme.

Cours de cuisine à Hoi An

Dans un cadre sympa et convivial donnant toujours sur la verdure, les cordons bleus de terrain expliquent, avec le plus grand soin, les recettes des spécialités locales et du pays, cela vous tente ? Se prêtent à votre passion culinaire les « Banh xeo », « goi cuon », « tam huu », la sauce à base de la fameuse saumure « nuoc mam » mais aussi tellement d’autres plats savoureux qui comptent parmi les coups de cœurs des voyageurs. Un cours de cuisine à Hoi An est d’autant plus mémorable que les débutants pourront se familiariser aux mots pratiques en vietnamien à travers des conversations chaleureuses.

Randonnée à vélo en pleine campagne

Visiter Hoi An en banlieue est non moins agréable qui vous donnera l’occasion d’aller au plus proche de la vie champêtre. C’est un paysage pittoresque que peignent ses rizières et champs potagers paisibles et verdoyantes sur lesquels les visiteurs pourront discuter avec les paysans souriants et découvrir leurs méthodes de culture traditionnelle. Une randonnée pédestre ou à vélo en pleine nature, outre sa bouffée d’air respirée, finira aussi par de beaux clichés du coucher de soleil.

C’est la rencontre avec les paysans dans le village maraîcher de Tra Que, le village biologique de Cam Thanh …ou avec les artisans des villages de métiers traditionnels qui vous plongera dans la vie authentique de Hoi An. A savoir notamment les villages de menuiserie de Kim Bong, de poterie Thanh Ha, de fonderie de bronze Phuoc Kieu…etc.

“Cao Lau », top des spécialités culinaires de Hoi An

De concert avec son architecture au carrefour des cultures chinoises et japonaises,la cuisine de Hoi An présente aussi la quintessence de ces dernières en créant des recettes à son propre caractère. "Cao lau" en est un meilleur exemple en convainquant tant de voyageurs lors de leur halte à Hoi An comme l’une de leurs plus belles surprises au Vietnam.

Simple mais succulent, un bol de « Cao lau » composé d’épaisses jaunes nouilles, de tranches de porc et des herbes aromatiques et de la sauce particulière est un vrai régal. Faites le plein de bonnes adresses pour savourer les plats typiques de Hoi An dans le Top 10 meilleurs endroits pour un tour gastronomique de Hoi An!

Hoi An, capitale des habits sur mesure

En plus de l’abondance des jolies boutiques, des habits sur mesure font aussi la réputation de Hoi An où vous pourrez recevoir votre vêtement sur mesure commandé sous 24 ou 48h. Une très belle idée aussi pour votre question «Quoi faire à Hoi An?». De même pour les robes vietnammiennes, les sacs et les chaussures de qualité qui se font auprès de ses milles et un tailleurs, avec une grande flexibilité, et particulièrement à un prix bien abordable.

Plages de Hoi An dont une au top des plus belles d’Asie

Avec ses plages immaculées récemment dévoilées, le trésor de Hoi An ne se limite pas à son patrimoine culturel classé par l’Unesco. La ville joue aussi la carte de paradis balnéaire en hébergeant, pas loin de son vieux quartier, des plages aussi adorables les unes que les autres comme An Bang, Cua Dai et Ha My qui se situent respectivement à 3km, 5km et 7km du centre. La plage Ha My, une belle endormie réveillée depuis quelques années, encore moins fréquentée, figure parmi les plus belles plages d’Asie.

Après l’enchantement que donnent la découverte des belles architectures et de la paisible campagne, prélassez-vous au bord de ses banques de sable sublime et ses eaux turquoises, plus que jamais votre séjour Vietnam à Hoi An voit sa clôture entièrement combler.

Hébergement à Hoi An

Avec 3 hôtels qui ouvrent chaque mois dans la ville pour accueillir les 4 millions de visiteurs annuels, il devient de plus en plus difficile de choisir un hôtel à Hoi An. J

Je vous propose donc quelques hôtels qui se trouvent à proximité de la vieille ville. Tous proposent un service de location de vélos, un wifi gratuit et le service se fait en anglais.

Avec autant de concurrence, les prix ont été tirés vers le bas mais le service s’est amélioré.

HOP YEN – GAMME BACKPACKER

Situé dans le quartier des routards de Hoi An, c’est un hôtel dortoir ( c’est à dire 4 lits par chambre ). C’est un établissement idéal pour les backpackers surtout que avec un prix plancher ( 5 euros ). Il ne conviendra pas aux familles.

Adresse: 103 Ba Trieu – Hoi An

VINH HUNG LIBRARY HOTEL

Établissement de 24 chambres situé à proximité du centre ville, on retrouve tout le confort que l’on peut attendre d’un hôtel milieu de gamme comme le Wi Fi gratuit, la climatisation, le mini bar, la télévision et la petite piscine sur le toit. Autant dire que c’est appréciable.

Petit plus pour la décoration avec de magnifiques photos de Hoi An.

Adresse: 96 Ba Trieu – Hoi An

Prix: de 30 € à 50 €

KIMAN HOTEL AND SPA

Cet hôtel est situé un peu plus loin du centre-ville mais constitue un excellent choix pour ceux qui cherchent à se démarquer de l’agitation des autres touristes en ville.

De 10h30 à 14h00, le Kiman Hotel propose également des cours de cuisine gratuits à tous ses clients. Ils vous apprendront comment préparer certains plats locaux, notamment le banh cuon, le banh xeo et un plat en terre cuite. Les chambres du Kiman disposent de parquet, d’accents de bois minimes et de lits confortables.

Kiman possède deux autres établissements à Hoi An: l’un est un hôtel plus proche de la vieille ville sans certaines caractéristiques de l’hôtel et le spa, et l’autre est un séjour chez l’habitant dans un quartier très local de la ville.

Adresse: 461- 463 Hai Ba Trung – Hoi An

Prix: 50 € à 95 €

HA AN HÔTEL

Installé dans un charmant manoir de style colonial avec un jardin paisible, l’hôtel Ha An dégage une ambiance particulière. Chaque chambre lumineuse et spacieuse est soigneusement décorée avec des détails uniques.

Elles comprennent toutes un balcon semi-privé donnant sur le jardin ou un patio ombragé, en fonction de l’emplacement de la pièce.

Cet hôtel de 24 chambres dispose de tous les équipements modernes que vous êtes en droit d’attendre, avec en plus une terrasse avec toit de verre pour prendre vos repas, une table de billard située sous une pergola remplie de vignes, ainsi que des hamacs confortables.

Adresse: 8 Rue Phan Boi Chau – Hoi An

Prix: 60 € à 110 €

ANANTARA RESORT

Espaces ouverts et design colonial asiatique et français vous attendent au bord de la rivière Thu Bon, juste à l’est du centre-ville.

L’Anantara propose une large gamme de chambres en duplex pour ceux qui souhaitent passer une escapade luxueuse ou romantique.

Au centre de la station se trouve la grande piscine de l’Anantara, avec un bassin pour enfants. Ce qui en fait une option bien équilibrée pour les familles.

Les 94 chambres et suites sont habillées simplement mais élégamment et offrent le choix de vues sur le jardin ou la rivière. L’hôtel organise également des cours de yoga gratuits tous les matins pour les clients au bord de la rivière paisible.

La «Suite Anantara River View» est le summum du luxe fluvial, avec 84 m² avec un balcon d’angle et des balançoires, un salon séparé et une baignoire et une douche à effet pluie. La suite comprend également une machine à expresso, une station d’accueil pour iPod et un tapis de yoga.

Adresse: 1 Pham Hong Thai – Hoi An

Prix: 200 € à 455 €

Hôtel Royal – MGallery

L’Hôtel Royal est un hôtel vraiment somptueux situé juste à l’est du centre de la vieille ville.

La propriété fusionne les conceptions japonaises et locales pour former leurs espaces hautement décorés. Par exemple, ils abritent des salons uniques et ont même leur propre bar à sushis. L’un des points forts de cet hôtel est son impressionnant bar sur le toit, The Deck, fièrement désigné comme le plus haut rooftop de Hoi An. Il offre une vue spectaculaire sur la vieille ville et la rivière Thu Bon.

La deuxième piscine de l’hôtel est située en plein centre du bar.

En conclusion, l’Hôtel Royal offre une expérience moderne haut de gamme aux visiteurs à la recherche d’un peu plus de faste et de glam de leurs vacances.

Adresse: 39 Dao Duy Tu –

Prix: 100 € à 380 €

Meilleurs restaurants à Hoi An

Comme dans la plupart des destinations au Vietnam, vous découvrirez des merveilles culinaires à déguster à des prix raisonnables.

 Bale Well

Simple, pas cher et savoureux, Bale Well est considéré comme l’un des joyaux cachés de Hoi An où vous pourrez faire vos propres rouleaux en y mettant ce que vous aimez à l’intérieur. La nourriture est excellente et le cadre est convivial.

  • Heures d’ouverture : 09h30-21h30
  • Adresse : 51Tran Hung Dao
  • Tel : +84 510 386 4443
  • Cuisine : vietnamienne

Restaurant Before & Now

Before & Now est un bar animé avec un restaurant situé à l’étage. C’est un endroit idéal pour rencontrer d’autres voyageurs et profiter de certains plats occidentaux. Vous trouverez une table de billard au rez-de-chaussée et vous pourrez profiter de la musique. Il y a beaucoup de promotions et des événements réguliers.

  • Heures d’ouverture : 18h-minuit
  • Adresse : 51 Le Loi
  • Tel : +84 510 391 0599
  • Cuisine : occidentale

Blue Dragon

Des repas de bienfaisance sont servis au Blue Dragon, une grosse partie de leurs bénéfices à la sont reversés à la fondation « Blue Dragon Children Foundation », qui s’occupe d’enfants démunis. Vous y trouverez aussi une école de cuisine ou vous pourrez créer des plats comme par exemple des rouleaux ou des salades. Le restaurant propose une délicieuse nourriture, vous pourrez notamment  y déguster des rouleaux de printemps et plein de fruits frais.

  • Heures d’ouverture : 10h-22h
  • Adresse : 46 Bach Dang
  • Tel : +84 510 391 0742
  • Cuisine : vietnamienne

Café Brother

Le Brother propose un cadre raffiné qui se trouve juste à l’est du pont Cam Nam. Pour déguster des plats locaux délicats comme le « cao lau », vous pourrez choisir entre une vue sur le jardin ou sur la rivière.

C’est l’endroit idéal pour un dîner romantique où vous trouverez un bon choix de plats et une grande carte des vins. Si vous le désirez, une salle à manger privée est disponible sur demande.

  • Heures d’ouverture : 10h-23h
  • Adresse : 27-31 Phan Boi Chau
  • Tel : +84 510 391 4150
  • Cuisine : vietnamienne

Cafétéria 22

Cafétéria 22 est également connue sous le nom de « Miss Ly », c’est un très bon endroit si vous avez un p’tit creux, vous n’aurez pas un grand choix de plats, mais ici la nourriture est fraîche. L’établissement est réputé pour faire les meilleurs raviolis de la ville, qui sont accompagnés d’une sauce secrète.

  • Heures d’ouverture : 08h30-22h
  • Adresse : 22 Nguyen Hue
  • Tel : +84 510 386 1603
  • Cuisine : asiatique / pacifique

Café des Amis

  1. Kim, le propriétaire du restaurant aime s’assurer que tous ses convives passent une bonne soirée dans son établissement et n’hésitera pas à venir vous voir pour vous montrer comment certains plats se dégustent. Ici les spécialités sont les soupes, les raviolis, les calamars et les pétoncles. N’hésitez pas à vous régaler dans l’un des restaurants considéré comme l’un des meilleurs de la ville depuis longtemps.
  • Heures d’ouverture : 8h-22h
  • Adresse : 52 Bach Dang
  • Tel : +84 510 386 1616
  • Cuisine : vietnamienne

Goda

Goda propose aussi bien des plats occidentaux que vietnamiens. Ici beaucoup de locaux s’essayent aux pizzas et burgers, tandis que les touristes apprécient les saveurs locales. L’endroit est agréable et se trouve à mi-chemin entre la vieille ville et la plage, dans une villa qui donne vue sur les champs et la rivière.

  • Heures d’ouverture : 08h-23h
  • Adresse : district de Cam Chau
  • Tel : +84 510 392 3644
  • Cuisine : vietnamienne et occidentale

Restaurant flottant Han Huyen

Han Huyen semble être un restaurant attractif, parce que c’est là ou se rendent les gens lorsqu’ils sortent pour manger. Vous pourrez commander aussi bien des plats internationaux, que des plats traditionnels vietnamiens, tout en ayant une vue sur la vieille ville.

  • Adresse : rue de Bach Dang
  • Tel : 84 510 861 462

Hoi An Cargo Club

Spécialisé dans la cuisine de la région de Hoi An, le Cargo Club propose des plats anciens et se trouve dans une superbe maison près de la rivière. Si vous souhaitez passer une soirée romantique, demandez alors une table sur le balcon, vous aurez une belle vue sur la rivière. Avant de vous en aller, n’hésitez pas à prendre quelques pâtisseries, elles sont considérées comme étant les meilleures de Hoi an. Le Cargo Club, est aussi l’endroit où se trouve l’école de cuisine de l’illustre Mme Vy.

  • Heures d’ouverture : 08h-23h
  • Adresse : 107-109 Nguyen Thai Hoc
  • Tel : +84 510 391 1227
  • Cuisine : vietnamienne

Hai San

C’est un excellent restaurant qui se trouve sur les bords de la rivière et qui a une atmosphère intimiste. Le chef de l’établissement est suédois, et propose des plats européens (méditerranéens) et vietnamiens. Le restaurant est aussi spécialiste des petites pâtisseries scandinaves.

  • Adresse : 64 Bach Dang
  • Tel : 84 510 861 652

Karma Waters

C’est un restaurant végétalien qui cuisine des plats spéciaux et même de la glace végétalienne. Tout est préparé à partir de produits organiques frais, la nourriture est cuisinée selon des principes bouddhistes vietnamiens. Le menu propose des nouilles sautées, des hot pots, des currys, plusieurs soupes, des salades et des sandwiches. Vous pourrez prendre des cours de cuisine sur place et même commander des éco-tours.

  • Heures d’ouverture : 09h-21h30
  • Adresse : 213 Nguyen Duy Hieu
  • Tel : +84 510 392 7632
  • Cuisine : asiatique et végétalienne

Mots-clefs de recherche pour retrouver cet article sur google: hoi an,hoi an vietnam, que faire à hoi an, vietnam hoi an, visiter hoi an, cao lau, pont japonais hoi an, maison tan ky hoi an, tra que vietnam, plage hoi an, hoi an vietnam carte, hotel à hoi an, hoi an aeroport, hoi an au vietnam, hoi an vietnam plage, hoi an visite, hoi an trajet, hoi an que faire, hoi an blog, hoi an climat, hoi an centre ville, hoi an hotel luxe, hoi an que visiter, hoi an ou dormir, hoi an quand partir, hoi an a voir, plage a hoi an, hoi an plage vietnam, hoi an my son, hoi an visite, hoi an voyage, que visiter à hoi an vietnam, hué hoi an...

Hoi An
5 (100%) 2 votes